EAT et YMYL : Mise à jour Google du 1er aout 2018

Mise à jour Google du 1er aout 2018 : EAT d'un YMYL

Publié le 08/08/2018 par Jean Belhache

Google a communiqué le déploiement d'une mise à jour du coeur de son algorithme le mercredi 1er aout 2018.
Google communique rarement, on pouvait donc s'attendre à une update majeure et à des fluctuations importantes dans les SERPs (résultats dans les moteurs de recherche).

Une semaine plus tard, l'update est déployée sur l'ensemble du web, les SERPs sont stables.

Après recherches, il apparait très nettement que cette mise à jour a principalement affecté les sites des domaines du médical et de la santé.
La MAJ est d'ailleurs baptisée "Medic update".
Par ailleurs, deux typologies de sites sont plus impactées que d'autres : le média (blog, article, forum, etc...) et l'e-commerce.

Source : seroundtable.com

Cette mise à jour est certainement la plus importante de cette année. Qu'en est-il ?
Comme dit précédemment, Google a annoncé la MAJ sur son twitter Google Search Liaison.

 

Suite au déploiement de la mise à jour, de nombreuses questions ont été posées par les référenceurs aux acteurs principaux de Google. Quelques retours intéressants ont été rapportés.
Google à précisé qu'il ne fallait rien modifier techniquement, que cette mise à jour ne ferait que remonter les sites, à ce jour, sous-évalués.

"OK, une baisse de l'audience est dû au meilleur positionnement d'un concurrent qui était précédemment sous-évalué ? Difficile pour un business de s'arrêter là ;-)"

Google a aussi précisé que les retours QRG (Quality Raters Google) étaient pour eux un excellent moyen d'analyser le fonctionnement de leur algorithme.

 

Quality Raters Google

Cet aspect est important.
Concrètement, les QRG sont les petits yeux de google, à travers les pays, donnant leurs avis sur les résultats.
Les retours des QRG n'ont aucun impact direct sur le positionnement d'un site. Ces retours n'affectent pas le classement, mais sont un appuie d'analyse au bon fonctionnement de l'algorithme. Les QRG sont un excellent moyen pour Google de déterminer ce qu'il considère comme un contenu de haute qualité ou non.

 

Un impact considérable sur les YMYL

YMYL (Your Money Your Life).

Google semble avoir ciblé les sites YMYL.
En guise de comparaison, les sites YMYL sont définis par le fait d'avoir la sensibilité et le pouvoir d'affecter la vie ou le porte feuille des citoyens internautes.
Un site e-commerce, par exemple, exigera de son client internaute ses informations bancaires.
Autre exemple, un article sur la santé peut altérer la perception d'un citoyen sur son état de santé.
Bref, on conçoit facilement les dommages et répercutions que peuvent avoir de mauvais faiseurs sur l'internaute.

Même si la mise à jour du 1er aout a impacté l'ensemble de la toile, les sites YMYL, et plus précisément, ceux issus du domaine médical et de la santé semblent avoir été plus largement impactés.

En SEO, de nombreuses théories sont posées, fumeuses ou non. Mais en pratique ? Les statistiques sont souvent plus parlantes.
Voici une comparaison de sites YMYL impactés par la mise à jour.

 

Les perdants

Doctissimo
Onmeda

 

Les gagnants

santemagazine
allodocteurs

 

Quelles pourraient être les raisons d'un gain ou d'un déclin ?
Google est très clair dans ses "quality guidelines". Un site YMYL, pour être correctement positionné, doit démontrer son EAT, car son contenu est sensible.

 

Le EAT est "le reflet de votre business"

Un bon EAT s'obtient par une réputation externe et interne.

Externe, car l'auteur ou l'organisation du site doit être reconnu afin de donner son conseil, son astuce, son opinion ou encore de vendre un produit.
Pour un site e-commerce, si celui-ci obtient des mauvais avis sur l'un de ses produits, on peut naturellement supposer que le référencement de ce produit déclinera pour laisser sa place à un produit mieux noté.

Côté média, si un article sur les bienfaits d'un médicament, ou sur des conseils de santé est rédigé par un docteur ou une personne inconnue, celui-ci n'aura pas la même valeur. Logique, non ? À qui feriez-vous confiance pour réparer votre voiture ? À un garagiste, j'imagine.

Tout cela ressemble plus à du bon sens qu'à des consignes.
Il est important de démontrer son expertise, son autorité et son indice de confiance. Autrement dit, on ne parle pas sans savoir. ;-)

"Une réputation est un travail de fond,
à ne surtout pas négliger"

La réputation passe par divers leviers tels que les réseaux, les avis d'internautes, les articles définissant le site comme fiable et bienveillant.

Interne, en donnant un maximum d'indicateurs à Google concernant son expertise et ses engagements. Par exemple, il apparait judicieux de créer des pages comme "à propos de nous", "charte de confiance", "conditions générales", "l'équipe", etc.
Donner un maximum d'indices à Google gageant de son sérieux apparait judicieux.
Les blogs ont tout intérêt à préciser l'auteur de leur article et de travailler sur la réputation de celui-ci.

 

 

Comment réagir en cas d'impact négatif ?

Nous vous recommandons d'analyser votre EAT. Si vous êtes un YMYL, alors retravaillez les indicateurs de votre EAT.

Indiquez tous vos indicateurs de EAT en interne comme précisé plus haut. Examinez vos articles, vérifiez leur fraicheur et la qualité de leur contenu. Examinez attentivement les produits que vous proposez. Si vous vendez un produit pouvant être considéré comme nuisible, ou mal noté, cela peut être la cause de votre baisse.

"Le EAT est votre indicateur de confiance"

Le EAT est un indicateur difficile à travailler, mais se focaliser sur sa progression est un excellent moyen d'obtenir gain de cause.

Envie de travailler avec nous ?

Pour nous joindre c'est juste ici
WEBBEL - Agence web à Caen
110 rue saint jean
14000 Caen
02 31 80 13 15